Parc national de la Guadeloupe
-A +A
Share
Le 07/12/2017
Ce week-end la commune de Vieux-Habitants s'est fortement mobilisée pour échanger sur le thème du "changement climatique c'est ici et c'est maintenant".

Le vendredi était dédié aux scolaires, qui ont répondu massivement, soit plus de 200 élèves des écoles du bourg, de Cousinières, Géry, et Marigot, ainsi que des invités des Abymes et de Petit-Bourg.

Le matin, plusieurs ateliers leur étaient proposés (plantes tinctoriales, jardin de proximité, cerf-volants, graff, slam, land'art...). Ils visaient à aborder de façon ludique les éléments qui concourent à la formation du climat.

L'après-midi, le conteur K. Li. K. les a aidés à faire la synthèse sous forme de conte participatif.

L'action a retenu l'attention des élèves mais également de leurs professeurs. Elle pourra se poursuivre sur l'année scolaire prochaine si les équipes pédagogiques se mobilisent dans les temps. En effet, la Cellule Europe, à l'invitation du Parc national est venue présenter un appel à projets piloté par Le Fonds social Européen. Les établissements scolaires de l'ensemble de l'académie qui monteront dans les délais des projets pédagogiques cohérents sur une à deux années scolaires à venir.

Le samedi un programme riche était proposé au tout public alliant réflexion collective et convivialité (bik a pawol, conte, danse, slam, concert de clôture). Le lauréat du trophée de la réserve de biosphère a été distingué par la remise du trophée et d'un diplôme de l'Unesco.
Bilan positif donc, pourtant ces deux journées ne sont que la préfiguration d'une démarche proposée à l'ensemble des communes de l'aire d'adhésion du Parc national-Réserve de biosphère de la Guadeloupe. Les autres communes sont donc invitées à se faire connaitre dans les meilleurs délais.

Le Parc national tient également à remercier l'ensemble de ses partenaires sur cette opération : la commune de Vieux-Habitants qui a su mobiliser ses équipes pour la bonne tenue de la manifestation, l'ADEME, la Cellule Europe, l'entreprise Tropik Events, les associations et artistes (K.Li.K conteur, Silencieux-Slam, Djenmbi et le Gwasound, Guy Gabon Eco-designer, Bwa Lansan, Cerf-Volant An nou).
Des remerciements particulier aux contributeurs du bik a pawol pour leur expertise et la qualité de leurs interventions : M. Corbin architecte, M. Huc écrivain, M. Flower écologue.

En marge de cette satisfaction, nous avons appris une triste nouvelle lors de cette soirée, le décès de M. Lucien Degras. Une minute de silence lui a été consacrée, nous lui consacrerons prochainement un article en hommage de son œuvre et des enregistrement réalisés en 2016 dans le cadre de la série de documentaires "Je me souviens de demain" seront mis en ligne sur notre site web.